GUIDO GAMBONE

Guido Gambone (1909 – 1969) est l’un des plus importants céramistes italiens du XXe siècle. Il étudie la céramique à la Manifattura Artistica Ceramica Salernitana près de Vietri sul Mare, dans le sud-ouest de l’Italie, puis à l’Industria Ceramica Salernitana. En 1936, il s’installe à Florence et travaille pour la compagnie Cantagalli, productrice de céramiques depuis le XIXe siècle, où il parachève son éducation artistique.

 

Au début des années 40, il retourne sur ses terres natales, à Vietri Marina près de Salernes. Il établit, avec son ami céramiste Andrea d’Arienzo et son frère, Remigio Gambone, La Faenzarella, manufacture productrice de céramiques artistiques. Il participe, la même année, à la VIIe Triennale de Milan. Gambone ne tarde pas à être récompensé pour son oeuvre. En 1947, il reçoit le premier prix au Concours National de la Céramique avec un panneau en majolique polychrome. Il remporte de nouveau le Premio Faenza en 1960 avec un vase cylindrique en grès.

 

En 1950, il ouvre un nouvel atelier à Florence : La Tirrena. Il travaille alors sur des pièces aux dimensions plus importantes et élabore des céramiques amorphes. Collaborent avec lui, son ami Vincenzo Procida et son fils Bruno Gambone. Cette année marque aussi sa première exposition personnelle à la galerie Il Milione de Milan ainsi qu’une exposition collective au Brooklyn Museum de New-York. Son œuvre acquiert, dès lors, une reconnaissance internationale. La Tirrena ferme en 1967 et Guido Gambone meurt deux ans plus tard à Florence.

 

Son fils, Bruno (né en 1936), est également céramiste. Il vit et travaille à Florence.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut